Exemptions de visa en Thaïlande pour les entrées par voies terrestres

0

Parmi toutes les destinations préférées des Français, la Thaïlande se situe dans une bonne position.  Récemment, une exemption de visa a été mise en place pour les voyageurs français qui désirent entrer sur le territoire par la voie terrestre. Que peut bien apporter une telle forme de visa pour le   tourisme français ?

Exemption de visa en Thaïlande : les grandes lignes

Ainsi, l’exemption de visa s’appliquera pour un séjour de 30 jours uniquement et deux fois par année calendaire.  L’Ambassade Royale de Thaïlande en France précise que cette restriction ne concerne en aucun cas les arrivées sans visa par la voie aérienne mais uniquement la voie terrestre.

Il est cependant possible d’obtenir une extension de 30 jours supplémentaires au bureau de l’immigration si vraiment il vous faut plus de temps. Ce processus ne se fait qu’une seule fois et vous coûtera une somme de 1 900 bahts par personne.

C’est depuis le 31 décembre 2016 que cette exemption de visa a été applicable. Tout Français désireux de connaître le véritable aventure est invité à emprunter la voir terrestre pour mieux cerner le pays.

Exemption de visa en Thaïlande : le communiqué

Le communiqué officiel de l’Ambassade Royale de Thaïlande en France  a fait part au journaliste français tous les détails de l’exemption de visa. Ainsi, les ressortissants étrangers sont autorisés à entrer en Thaïlande sans visa pour un séjour touristique de moins de 30 jours par voie aérienne et 15  jours par voie terrestre.

Cette restriction concerne plusieurs pays  dont la G7 qui rassemble les Etats Unis, le Royaume Uni, le Canada, la France, l’Allemagne, l’Italie et le Japon. Ces derniers bénéficient de 15 jours supplémentaires pour la voie terrestre.

Pour se faire, chaque ressortissant désireux de visiter le pays doit être titulaire d’un passeport dont la validité doit être plus de 6 mois à l’arrivé. Il doit également posséder une somme d’argent ou des moyens de payement à hauteur de 10 000 bahts par personne ou 20 000 bahts par famille.

« En cas de dépassement de la durée accordée, une amende de 500 bahts par jour de dépassement (avec un maximum toléré de 20 jours) est à régler au guichet au contrôle des passeports à l’aéroport. »

Fabienne Zoukerau

Fabienne Zoukerau

Fabienne Zoukerau, d'origine Asiatique, j'ai parcouru le monde pendant quelques années avec mes parents, je vous livre donc ici mes écrits sur les endroits que j'ai visité dans le monde et l'actualité sur tout ce qui concerne le Voyage.
Fabienne Zoukerau
Partager >>