Location de vacances : quelles sont les pièges à éviter ?

0

En matière de location de vacance, si on a de la chance on peut très bien séjourner dans une villa avec piscine à Marrakech, ou une villa luxueuse au Guadeloupe pour pas chère.  Mais malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. Chaque été, des dizaines de milliers de français sont victimes d’une location saisonnière frauduleuse. Et pour éviter ce problème qui pourrait réellement gâcher vos vacances, voici quelques conseils que vous devriez retenir.

Demander si les photos du logement mis en location sont contractuelles ou non ?

Pour mettre en location un gite ou une ville en bord de mer, son propriétaire pourrait poster dans les annonces des images illustratives. Après, lorsque vous arriverez sur place, vous pouvez faire face à une très mauvaise surprise. Donc, la première chose que vous devriez demander à votre futur bailleur de logement de vacance, c’est de lui dire si les photos qu’il a postées sont contractuelles ou non. S’il répond par l’affirmative, en cas de vice vous pouvez très bien le poursuivre en justice en vertu du décret n° 67 128 du 14 février 1967 qui régule les descriptifs mensongers. Par contre, s’il reste évasif dans ses réponses, il est vivement conseillé de passer votre chemin et rechercher un autre logement de vacance.

Demander en détail les termes et les tarifications sur la location

La correspondance du logement par rapport aux annonces du bailleur ne suffit pas. En effet, pour soutirer au maximum de l’argent à ses locataires, il peut arriver qu’il renferme des frais cachés dans le contrat de location. Sur le papier, il peut par exemple proposer la location d’une villa avec piscine et vue sur la mer à très bas prix. Et à la fin de votre séjour, il vous fournira des factures annexes qui sont très salées (droit d’usage de la piscine, frais électricité et gaz, accès internet et chaines câblées…). De ce fait, pour éviter cela, il faut demander point par point les termes de location proposée par le propriétaire. Si vous ne faites pas cela, vous n’aurez pas le choix. D’ailleurs, si vous refusez de payer, il va déduire ces factures sur votre dépôt de garantie.

Faire un inventaire signé avec le bailleur avant d’occuper le logement de vacance

Mise à part élaborer un contrat de location en bonne et due forme, avant de séjourner dans la villa ou le gîte, faites d’abord un inventaire signé par les deux parties de tous les mobiliers et appareils électroménagers présents dans le logement. Très important, en faisant cela, vous n’aurez pas de problème sur la restitution de votre dépôt de garantie à la fin de votre séjour.

Partager >>